Rénovation : voici les travaux dont le prix augmente le plus

Il n’y a pas que les prix de l’alimentaire qui ont flambé au cours des derniers mois. Le coût des travaux de rénovation aussi. Dans sa note de conjoncture du 2e trimestre 2023, la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb) a comparé les prix des principaux types de travaux entre le premier trimestre 2022 et le premier trimestre 2023. “Sur un an, les prix des travaux d’entretien-amélioration des bâtiments augmentent [en moyenne, ndlr] de 8,9 % au premier trimestre 2023”, décrivent ainsi les artisans constructeurs.

La flambée des prix des matériaux est à l’origine de cette inflation. En raison de la sortie de crise du Covid-19, puis de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, plusieurs métaux indispensables aux artisans se sont en effet raréfiés, faisant grimper en flèche leurs coûts. L’envolée des coûts de l’énergie a par ailleurs fait flamber par ricochet les prix des fabricants de céramiques. Ainsi, entre mai 2022 et mai 2023, les prix des céramiques et matériaux ont encore augmenté de 14,4% d’après la Capeb. Ceux des bétons prêts à l’emploi, eux, ont grimpé de 21%. Les tarifs des produits sidérurgiques de base et ferroalliages, eux, ont toutefois reculé de 24,6% sur la période.

>> Notre service - Rénovation énergétique : calculez le montant de vos aides (MaPrimeRénov’, CEE…) et trouvez le bon artisan pour vos travaux

Pour aller plus loin dans son analyse, la Capeb a détaillé pour chaque type de travaux réalisés par ses adhérents artisans les évolutions (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite