Réserver : le théâtre en version confinée, nos propositions à ne pas manquer cette semaine

Fabienne Arvers
·1 min de lecture
(Matthieu Barreyre)
(Matthieu Barreyre)

Le Fil d’Ariane au théâtre de la Colline

Dans un manifeste intitulé Le Fil d’Ariane publié sur le site du théâtre de la Colline, le 9 novembre, Wajdi Mouawad propose une série d’initiatives durant le confinement, même si aucune captation de spectacles n’est prévue : “Tout ce que nous offrons, consiste à créer un lien réel entre celui qui parle et celui qui écoute, comme on le dirait de celui qui avance dans le labyrinthe et celle qui lui a confié le fil pour qu’il puisse penser son chemin. Depuis toujours, la parole est le fil qui relie celui qui s’engage dans le cœur de son récit. Et comme nous avons donné à ce second confinement la configuration d’un labyrinthe, nous vous proposons de vous y engager avec la parole d’artistes et de spectateurs comme fil d’Ariane. Une aventure que vous pourrez choisir de tisser avec nous, soit en y participant soit en y assistant. Après les Poissons pilotes qui ont accompagné le premier confinement, il s’agit de faire de La Colline un métier à tisser engagé contre nos déchirures.”

Six projets sont proposés au public, soit en y participant (Papiers brodés, Poésie en boîte) soit en les suivant sur le site du théâtre à partir de cette semaine.

Ainsi, le 18 novembre marquera le lancement de Bouche-à-Oreille, un récit mobile qui se déroule par téléphone : “Dans ce jeu, il s’agit

Lire la suite sur lesinrocks.com