Résultats du bac 2022: les lenteurs de Cyclades ont inspiré les lycéens

Face à la lenteur du site du ministère de l'Éducation nationale, certains candidats préfèrent se rendre dans leurs lycées pour découvrir leurs résultats au baccalauréat. (Photo: Andia via Getty Images)
Face à la lenteur du site du ministère de l'Éducation nationale, certains candidats préfèrent se rendre dans leurs lycées pour découvrir leurs résultats au baccalauréat. (Photo: Andia via Getty Images)

Face à la lenteur du site du ministère de l'Éducation nationale, certains candidats préfèrent se rendre dans leurs lycées pour découvrir leurs résultats au baccalauréat. (Photo: Andia via Getty Images)

BACCALAUREAT - Académie après académie, les résultats du baccalauréat ont commencé à tomber ce mardi 5 juillet dans la matinée. Publiés dès 8 heures pour l’académie d’Aix-en-Provence, ils étaient disponibles à 8h30 pour celles d’Orléans-Tours et de Reims et à 9 heures pour celles de Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Limoges, Nantes, et Poitiers.

Pour les autres académies, il fallait attendre 10 heures. Au choix, dans tous les cas, pour les 710.000 candidats de 2022: découvrir les résultats dans son lycée, sur des sites d’actualité comme Le HuffPost ou se rendre sur la plateforme du ministère de l’Éducation nationale Cyclades.

Mais, très vite, les candidats ayant opté pour la troisième option se sont heurtés aux bugs et lenteurs de Cyclades. En tentant de se connecter au site du ministère de l’Éducation nationale, de nombreux lycéens ont en effet face à une page web inaccessible. Une situation qui les a beaucoup inspirés.

Certains lycéens n’ont pas hésité à caricaturer le nombre de candidats qui essayaient de se connecter à Cyclades ce matin, expliquant en partie la lenteur de la plate-forme.

D’autres ont multiplié les détournements sur les techniciens chargés du bon fonctionnement du site de l’Éducation nationale.

A voir également sur Le HuffPost: “Cette lycéenne a montré les limites de Parcoursup avec une simple recette de cuisine”

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles