Comment réussir la cuisson d'un poulet au four ?

·1 min de lecture

Le poulet, on l'apprécie sous toutes ses formes, d'abord les cuisses pour leur chair dodue, mais aussi en escalopes ou entier au four. Un bon poulet au four doit avoir la peau ambrée et à la chair juteuse. Mais pour obtenir un poulet parfaitement cuit et prêt à être découpé, il faut suivre quelques règles de bases. On vous dit lesquelles.

Pour bien choisir le poulet, évitez autant que possible les volailles élevées en batterie, nourries de céréales dont on ignore souvent la provenance. Moins chères, elles sont aussi plus grasses et moins goûteuses (car gorgées d’eau).

Les meilleurs poulets sont, sans conteste, ceux qui bénéficient d’une certification. Le Label Rouge est par exemple un gage de qualité. Mais le champion toutes catégories, c’est le poulet bio certifié "AB", le plus choyé (et le plus cher). Enfin, le fameux poulet de Bresse, élevé de façon traditionnelle, bénéficie d’une appellation AOC. D’une façon générale, un poulet de bonne qualité pèse au moins un kilo. Sa chair est ferme et se tient aux os, et sa peau est intacte, non collante et sans taches.

Tamponnez la peau de votre poulet et la cavité avec du papier absorbant pour supprimer toute trace d’humidité. Laissez-le ensuite reposer au réfrigérateur. Pour éliminer les plumes et les picots qui restent parfois sur la bête, le plus simple est de passer celle-ci à la flamme.

L’astuce de pro si vous voulez cuire un poulet au four, c’est de le brider. Cela signifie que la volaille est ficelée de façon à lier les deux cuisses (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles