Comment réussir (enfin) sa coloration maison ?

Jeanne Dréan,Chantal Soutarson

Devant les kits de coloration, on est souvent démunies. Quelle coloration choisir ? Permanente ou temporaire ? Chimique ou végétale ? Voici 13 conseils de pros pour réussir facilement sa coloration maison.

En France, 26 % des femmes (source : Kantar, 2017) pratiquent la coloration maison. Parmi elles, une grande majorité le fait pour camoufler des cheveux blancs, les autres pour essayer des reflets accroche-lumière, se lancer dans la couleur fun sur les pointes ou encore éclaircir d’un ton la base naturelle afin d’adoucir son visage. Un succès de la colo home made qui ne se dément pas. Leader sur ce créneau, L’Oréal Paris a déjà écoulé 33 millions de produits, soit un montant total de 251 millions d’euros rien que sur une année (source : IRI, 2017). C’est dire si le marché reste dynamique. « En choisissant de faire sa couleur maison, non seulement on fait des économies, mais on s’inscrit aussi dans la tendance du “do it yourself”, qui fait prévaloir une expérience de la beauté plus intime, plus proche de ses propres besoins. La couleur à domicile représente aussi le geste technique, celui du coiffeur professionnel, qui vient à vous », explique Nathalie Rozborski, directrice générale adjointe du bureau de tendances NellyRodi. 

Internet a également boosté ce marché. Grâce aux multiples tutos sur le sujet, la beauté s’est démocratisée, et le savoir-faire du spécialiste a également été démystifié. Changer de couleur ? Même pas peur, surtout chez les plus jeunes. Fortes de ce constat, les marques n’ont pas tardé à créer des offres sur mesure (en clair, du rose, du bleu…) et à faire appel aux influenceuses pour les...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi