Révélations sur la vie privée d'Élisabeth Borne : ces passages d'une biographie que la Première ministre veut censurer

La Secrète (éd. Archipel), de Bérengère Bonte, est le résultat d'un an d'enquête sur Élisabeth Borne. La biographie, en librairies depuis le 4 mai 2023, livre des détails sur la vie privée de la Première ministre, notamment amoureuse. Il y est notamment question des rumeurs sur sa réelle orientation sexuelle et sur son couple avec Patrice Obert, qui serait déjà pacsé à une autre femme depuis 2021. Mais comme le rapporte TF1 mercredi 10 mai 2023, la publication de ces informations n'a pas du tout plu à l'intéressée, qui réclame leur suppression "dans toute nouvelle édition ou réimpression". La cheffe du gouvernement a assigné en justice l'éditeur de l'ouvrage pour atteintes à sa vie privée, estimant que les éléments sur sa santé, sa vie familiale ou son orientation sexuelle ne pouvaient "s'inscrire dans le périmètre d'une légitime liberté d'information du public".

Pour autant, les exemplaires de La Secrète déjà imprimés n'auront pas à être retirés des librairies. En échange, Élisabeth Borne demande un euro symbolique de dommages et intérêts, 5.000 euros au titre des frais de justice et une astreinte de 1.000 euros par infraction constatée. Alors qu'une audience doit se tenir le 24 mai 2023, les éditions de l'Archipel ont défendu le travail de Bérengère Bonte. "Ce livre, fruit d'un an d'enquête, de dizaines d'interviews dont deux longs entretiens avec Mme Borne ainsi que d'autres avec des membres éminents de son cabinet, de sa famille et de son cercle amical proche auxquels elle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite