Radars urbains : ces nouveaux boîtiers discrets dont il faut se méfier !

© Istock/Getty Images

Ils pourraient bien devenir le cauchemar des automobilistes. Qui ? Les radars urbains, ces nouveaux dispositifs intelligents installés dans de nombreuses communes en France, flasheront dans les prochaines semaines, voire dès les prochains jours, selon le site radars-auto.com. Mieux vaut donc lever le pied !

Le radar urbain est le petit frère du radar tourelle, que l'on connaît bien. Comme ce dernier, il est capable de flasher dans les deux sens de circulation, sanctionner les excès de vitesse, surveiller les franchissements de feu rouge ou encore repérer les automobilistes qui utilisent un téléphone au volant ou encore ceux qui ne respectent pas les distances de sécurité. Mais, comme le radar tourelle, il ne peut être dédié qu'à une seule tâche, soit le contrôle de la vitesse, soit le franchissement feu rouge par exemple. Leur force ? Ils sont difficiles à repérer, en raison de leur petite taille, et diablement efficaces (comme quoi la taille n’a pas d’importance).

Jusqu'à maintenant, ces engins en étaient à la phase expérimentale. Ils devraient commencer à verbaliser les contrevenants incessamment sous peu. "Avec l'homologation du second modèle de radar urbain, ce n'est désormais plus qu'une question de semaines voir de jours pour que les premiers avis de contravention arrivent dans les boîtes aux lettres puisque toutes les conditions requises sont désormais réunies", précise le site radars-auto.com.

Destinés comme leur nom l'indique à être installés en ville, ces boîtiers radars (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite