Radis rose : nos recettes anti-gaspi pour ne plus jeter les racines et les fanes

·1 min de lecture

Contrairement à son cousin le radis noir, il a le rose aux joues dès le début du printemps, et annonce sans équivoque les premiers beaux jours. Le radis rose se déguste, bien sûr, avec du pain et du beurre, mais pas uniquement ! En salade, soupe, gratin, burger, avec ses feuilles ou ses racines, les spécialistes de l’anti-gaspi, comme Sonia Ezgulian, débordent d’idées pour cuisiner ce petit légume coloré.

Un grand classique : la soupe de fanes de radis ! Pour la garder verte à souhait, jettez les fanes propres dans l’eau déjà frémissante et laissez-les cuire seulement quelques minutes. N’oubliez pas d’ajouter une pomme de terre déjà cuite dans votre eau de cuisson : sans elle, la soupe de fane de radis risque d’être très aqueuse. Ajoutez aussi une belle pincée de bicarbonate de soude dans l’eau de cuisson pour conserver la couleur bien verte des fanes. Mais vous pouvez aussi tester le pesto de fanes de radis, qui servira ensuite à accompagner des pâtes, de la semoule ou des légumes vapeurTravaillez-le longuement avec du beurre mou, et vous obtenez un beurre vert flashy. Additionnez le pesto de fanes de radis à un peu de crème fraîche ou de mascarpone, pour créer une sauce à “dipper” (traduisez : tremper) pour vos crudités de l’apéritif.

Fines et croquantes, tâchez de les laver à fond avant de les cuisiner car elles sont, en toute logique, très terreuses. Elles apportent, il faut le dire, peu de goût, mais peuvent donner du croquant à une salade composée. Hachez-les finement pour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite