Voici la raison improbable qui pousse ce restaurant à vérifier votre casier judiciaire !

Adobe Stock 
Adobe Stock 

“Ce soir chéri, je t’emmène en prison pour manger”. Insolite et pourtant, c’est le concept original du restaurant bistronomique “Les Beaux-Mets” à Marseille. L’établissement permet aux prisonniers de se mettre derrière les fourneaux et de devenir les chefs dans le cadre d’un programme de réinsertion. Unique en son genre : on vous parle de ce projet qui va bientôt ouvrir ses portes.

On a pu voir ces derniers temps de nombreux prisonniers se filmer pour partager leur recette directement de leur cellule sur les réseaux sociaux notamment sur TikTok. L’un des pionniers de cette tendance est sans aucun doute “UnTikTolard” qui est suivi par plus de 455 000 personnes. Chaque mois, c’est dans sa cellule que le jeune homme poste de nouvelles vidéos : des recettes de cuisine. Un véritable buzz : puisque certaines ont même été visionnées plus de 4 millions de fois. Dans ses posts, il partage ses préparations : fondant au chocolat, tacos, “Mc Fleury Merogis” ou encore tiramisu… Les déclinaisons sont nombreuses.  Mais ces contenus ne sont pas toujours faciles à produire en prison, c’est d’ailleurs ce que le détenu expliquait au site “20 minutes” : “pour une vidéo d’une vingtaine de secondes, je mets à peu près deux heures pour cuisiner et environ 30 à 40 minutes pour les monter, tout cela à l’abri du regard des surveillants pénitentiaires, le soir entre deux rondes. C’est beaucoup de boulot, surtout pour me procurer tous les ingrédients que je dois cantiner [acheter à la cantine de...

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

Ouvrir son restaurant
On mange quoi au restaurant ?
Comment bien choisir le nom de son restaurant ?