Ces raisons pour lesquelles vous devriez arrêter d’utiliser l’essuie-tout

D'après l'étude de l’Ademe, un français consomme en moyenne 2 kg d’essuie-tout par an. En France, cela représenterait plus de 130 000 tonnes par an. Dans votre cuisine, vous avez tendance à accumuler une quantité de déchets : emballages plastiques des fruits et légumes ou encore accessoires jetables, alors tous les moyens sont bons pour diminuer votre production de déchets au quotidien. Et cela pourrait commencer par arrêter d'utiliser de l'essuie-tout au profit d'autres matières recyclables.

Découvrez tous les bons réflexes à adopter pour le bien-être de la planète !

L'utilisation de l'essuie-tout représente un impact écologique non-négligeable. Comme pour le papier, la plupart des marques d’essuie-tout vendues en France sont fabriquées à partir de fibres de bois vierge. Cette fabrication implique d'abattre des arbres. De plus, une fois l'essuie-tout utilisé, ses feuilles finissent dans vos poubelles et ne sont pas recyclées. L’empreinte carbone d’un rouleau d’essuie-tout est estimée à 27 grammes de dioxyde de carbone, ses méthodes de production et sa consommation de masse le rendent très polluant et nocif pour l'environnement. Afin d'obtenir des rouleaux blancs, de nombreux produits chimiques sont utilisés comme le chlore, le peroxyde d’hydrogène, ou encore l'ozone. Pour fabriquer des rouleaux d'essuie-tout, il faut également une quantité considérable d'eau. D'après Sopalin, 7,1 litres d'eau sont utilisés par kilogramme d'essuie-tout. Il faut également prendre en considération (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite