Comment rajeunir un vieux forsythia par la taille ?

La Rédaction Mon Jardin Ma Maison
·3 min de lecture

Le forsythia est un arbuste ornemental à floraison printanière. Il se distingue par ses fleurs jaunes abondantes et son feuillage caduc s’épanouissant de février à mai. Il se plaît aussi bien dans le sol du jardin que dans un pot sur le balcon. Cet arbuste rustique s’adapte à toutes les régions, notamment les plus froides en hiver. Souvent utilisé pour les haies fleuries, les massifs ou les bordures de jardin, il est aussi adapté au bouturage et au marcottage. Les plus vieux sujets peuvent atteindre 5 mètres de hauteur et 3 mètres de largeur.

Comment bien tailler un forsythia ?

Pour tailler correctement un forsythia, il est essentiel de comprendre comment pousse l’arbuste en tenant compte de certains aspects comme la fin de la floraison, l’espace où il évolue et surtout son âge. Vers 4 ou 5 ans, le forsythia commence à vieillir, sa floraison n’est plus aussi abondante et les nouvelles branches se raréfient, d’où l’importance de faire un recépage pour le rajeunir. Ci-dessous la liste des bons gestes à adopter :

  • Commencez par réunir votre matériel pour le rabattage. Vous aurez besoin d’un sécateur, un ébrancheur et une scie d’élagage

  • Pour un forsythia d’âge moyen, taillez l’arbuste à environ 30 centimètres du sol ;

  • Un vieux forsythia se taille exceptionnellement en hiver, mais il ne fleurira pas au début du printemps comme les jeunes arbustes ;

  • Pour rajeunir un vieux forsythia, taillez deux tiers des branches les plus âgées ;

  • Rabattez les plus vieilles branches ou les plus encombrantes au ras du sol ;

Quand tailler un forsythia ?

Le forsythia fleurit généralement au bout de deux ans, et la floraison est plus généreuse au niveau des ramifications et des branches secondaires. La base de l’arbuste a beaucoup moins de ramures en raison de son âge. Il est donc essentiel de tailler les rameaux latéraux pour encourager l’arbuste à faire apparaître de nouvelles brindilles.

  • Taillez un jeune forsythia dès la première saison suivant la plantation pour le laisser pousser selon la forme souhaitée

  • La taille d’entretien a lieu annuellement ;

  • Il faut attendre la fin de la floraison, précisément sur la période entre avril et juin pour intervenir, sauf sur les sujets les plus vieux qui doivent nécessairement attendre l’hiver ;

  • Commencez par tailler les rameaux en avril, et coupez les repousses anarchiques en juin.

Forsythia : les bons gestes pour l'entretenir

Le forsythia est un arbuste à fleurs facile d’entretien, connu pour sa rusticité, ainsi que sa résistance au froid.

  • La meilleure saison pour planter les jeunes pousses issues de pépinière se trouve entre l’automne et le printemps ;

  • Le plus important est d’éviter les périodes de gel et les fortes chaleurs pour favoriser l’enracinement ;

  • Le forsythia pousse bien dans un pot sur une terrasse ou un balcon, mais il faut prévoir un rempotage tous les deux ans ;

  • Pour cultiver le forsythia dans un pot, utilisez un terreau pour arbuste ;

  • Les jeunes forsythias ont besoin d’être arrosés durant leur première année d’existence. Seuls les sujets mis en pot ont besoin d’un arrosage continu ;

  • Il est important de s’assurer que le sol ne soit ni trop sec ni trop humide ;

  • Évitez d’exposer l’arbuste au soleil brûlant ;

  • Enrichissez le sol avec de l’engrais complet au printemps, et ajoutez du paillage végétal en été.

A LIRE EGALEMENT