"Il ramenait sa gueule tout le temps !" : Marion Game ("Scènes de ménage") évoque sa relation avec Jacques Martin

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

À 83 ans, Marion Game est l'une des figures populaires du petit écran français. Il faut dire que la comédienne incarne depuis 2009 l'indéboulonnable Huguette dans la mini-série à succès de M6, Scènes de ménage, en plus d'avoir marqué toute une génération en doublant la voix de Loïs, la maman de Malcolm dans la série éponyme. Si Huguette partage depuis plus de 3.000 épisodes la vie du grognon Raymond, les deux interprètes ne sont pas en couple à la ville. Pour autant, Marion Game a connu une relation avec une célébrité : entre 1968 et 1972, la comédienne a en effet été en couple avec Jacques Martin, le légendaire animateur de L'École des fans, décédé en 2007 à l'âge de 74 ans. Une aventure dont elle ne garde clairement pas de bons souvenirs...

Mercredi 15 septembre 2021, Marion Game sera l'invitée de Jordan de Luxe pour son émission L'instant de luxe sur Télé Star Play, qui a dévoilé un premier extrait de l'interview. On y apprend notamment que la relation des deux personnages de télévision était loin d'être saine : "Jacques était une énorme vedette de télévision, mais son rêve de toujours, c’était d’être acteur. Et ça n’a jamais marché. C’était une souffrance pour lui. Ça a été une vraie histoire, un grand amour, mais il ne pouvait pas supporter que je réussisse. Je devais le quitter ou arrêter ma carrière" commence-t-elle. "Il voulait régner ! Il ramenait sa gueule tout le temps ! Moi, je planquais beaucoup ça, je ne voulais pas trop le faire voir. C'était des années à coté de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles