Le rap, symbole de la bonne santé de la musique en streaming

·1 min de lecture

Le confinement a profité aux plateformes musicales en ligne. Selon une étude du Snep (Syndicat national de l’édition phonographie, ou syndicat du disque), 61% des Français ont davantage écouté de la musique en streaming pendant les périodes de confinement. Et les titres les plus écoutés sont ceux mis en ligne par les rappeurs. La chanson numéro un sur Spotify, cette année en France, s’appelle Bande organisée, un titre qui réunit une dizaine de rappeurs marseillais dans le collectif 13’Organisé.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici 

Le rappeur Jul, membre dudit collectif marseillais, a lui réalisé un record il y a près de deux semaines. Son 14ème album, Loin du monde, a réalisé le meilleur démarrage au niveau mondial, sur la période du 18 au 20 décembre, devant un certain… Paul McCartney. On l’a compris, le rap a profité à plein de cet essor du streaming musical. Il faut dire que ce sont surtout les plus jeunes qui écoutent du rap et que les moins de 25 ans représentent 40% des utilisateurs de plateformes de streaming.

"Les rappeurs sont massivement écoutés sur les plateformes de streaming"

Cela dit, pendant le confinement, tout le monde s’y est mis. Entre janvier et juin, le streaming a ainsi progressé de 20%. Il représente désormais les trois quarts du chiffre d’affaires de la musique enregistrée. "Le streaming musical se porte bien. Il est en progression rapide depuis 5 ans en France et dans le monde. Et c’était encore le cas en 2020", confirme Alexan...


Lire la suite sur Europe1