Rappel des glaces Häagen-Dazs : quels produits sont concernés ?

Impossible de passer un été le congélateur vide, sans aucune glace qui n'y traîne. Malgré l'inflation qui touche les produits glacés ces dernières semaines, les Français ne veulent pas se priver de cette sucrerie star de l'été. Mais il va pourtant falloir, puisque beaucoup de glaces de la marque Häagen-Dazs sont rappelées. Quels parfums sont concernés ? Quelle est la cause de ce rappel ? On vous dit tout.

Les glaces et les Français, c'est une véritable histoire d'amour. A la vanille, au chocolat, à la fraise ou à des parfums beaucoup plus originaux, chacun y trouve son compte. Mais depuis quelques semaines, certains se privent de ce plaisir. Et pour cause : les glaces coûtent beaucoup plus cher en 2022. Vous avez dû le remarquer ce week-end, en allant chez le glacier du coin : votre glace 2 boules citron-melon coûte 50 centimes de plus en moyenne. Ne perdez pas votre temps à comparer les prix des glaciers ; beaucoup ont augmenté leurs prix pour faire face à la hausse de 4,9% des glaces. Même les glaces vendues au supermarché coûtent 5% plus cher. La cause ? Les matières premières coûtent plus cher. Les œufs, le lait, la crème, les fruits, les épaississants et le sucre : l'achat de ces produits doit être amorti. A cela s'ajoute le prix de l'énergie qui, compte-tenu de la guerre Russo-Ukrainienne, a augmenté. Si vous avez dépensé une somme rondelette dans les glaces en faisant vos courses ce week-end, on a une mauvaise nouvelle à vous annoncer : il faudra probablement...

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

Rappel de Glace Häagen-Dazs : Ces recettes de glace maison vont vous sauver pendant la canicule !
Rappel Glace Haagen Dazs : comment bien choisir sa glace à la vanille ?
Sale été pour Häagen-Dazs, le marché européen prend une décision drastique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles