Rappel massif de houmous : Quelle marque est concernée ?

Les rappels fusent cet été, mais pas de chance pour nous, à chaque fois qu’un produit est rappelé, il est parfait pour l’apéro ! Aujourd’hui, on apprend qu’une marque de houmous vendue dans la France entière fait l’objet d’un rappel, et ça nous fait peur pour l’été…

Depuis le scandale de Kinder et des bouillons cubes, la France semble se passionner pour les rappels produits. Pas un jour ne passe sans qu’un nouveau bien de consommation ne fasse la une des journaux pour sa dangerosité… Une bonne petite loi des séries en somme. Mais alors qu’on apprenait cette semaine que des tortillas chips faisaient l’objet d’un rappel, on découvre aujourd’hui qu’un autre produit phare de nos apéritifs était dans la sauce pour un défaut de fabrication de l’emballage. Une bien triste nouvelle pour les amateurs de houmous à l’apéro, déjà visés par une pénurie dès cet été ! Quelle marque est concernée ? Où a-t-on pu acheter ce produit ? On vous dit tout !

Que risque-t-on en consommant ce produit ?

Le lot de produits concerné a subi des chocs au niveau du couvercle lors du transport, rendant le produit potentiellement impropre à la consommation. Les risques liés à sa consommation sont un défaut de fabrication, un défaut d'étanchéité ou une anomalie de conditionnement. Même s’il n’y a, dans la composition du houmous, aucun risque pour notre santé, il vaut mieux ne pas tenter le diable et suivre les recommandations gouvernementales.

Quelle marque de houmous est concernée par ce...

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

Rappel massif de mozza : Cette marque ne doit pas être consommée
Rappel massif de fromages industriels : Quelle marque est potentiellement contaminée ?
Rappel massif de bouillons cubes : Quelle marque est concernée et où les rapporter ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles