Rappel massif : plusieurs marques d'accras de morue ne doivent pas être consommées

Stock-Adobe
Stock-Adobe

La DGCCRF (Direction générale de la consommation, de la concurrence et de la répression des fraudes) vient tout juste de communiquer sur un rappel initié par plusieurs marques. Il s’agit d'accras de morue vendus au rayon frais de plusieurs enseignes, dans la France entière. Quels sont les risques, quels produits sont concernés et quelle est la conduite à suivre pour les consommateurs. Explications.

Vous trouvez qu’il y a souvent des rappels produits ? Il faut savoir que les marques et/ou les autorités initient et communiquent sur les rappels produits pour protéger la santé des consommateurs. S’il s’agit souvent d’un principe de précaution, dans d’autres cas les risques sont beaucoup plus sévères. C’est le cas quand on détecte une bactérie, comme une salmonella ou une listeria, qui peuvent provoquer des intoxications alimentaires. Il arrive aussi que ce soir l'étiquetage erroné ou incomplet qui explique un rappel, un emballage défectueux qui met à mal la conservation du produit ou la présence de pesticides lors des contrôles.

Pourquoi ce rappel produit ?

Cette fois, le rappel concerne des accras de morue qui pourraient contenir des corps étrangers de type verre, métal, plastique, etc.) Ingérer ces produits pourrait être dangereux.  Si vous avez acheté les accras de morue concernés pour un apéro ou un repas aux accents des caraïbes, vous ne devez pas les consommer. On vous invite plutôt à les préparer vous même avec notre recette d’accras de morue. Il s’agit...

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

Rappel massif de bûches de chèvre : quelles marques sont concernées ?
Rappel massif : ces cakes pour le goûter peuvent être dangereux pour vous
Rappel Massif : ce produit pour bébé peut être dangereux !