Rappel produit : voilà pourquoi il ne faut plus consommer ces allumettes de poulet

Eté comme hiver, les allumettes et lardons sont présents h24 dans notre frigo. En même temps, ils sont bien pratiques pour donner de la saveur à des plats hyper classiques ou faits à la va-vite. Mais attention si vous êtes un grand consommateur d'allumettes et lardons, car une marque vient de rappeler ses produits pour cause de contamination. On vous dit tout.

Les lardons, comme les allumettes, sont des aliments de base à avoir dans le frigo car ils dépannent toujours. Depuis quelques années, la gamme a évolué et on trouve aujourd'hui des faux lardons vegan et des allumettes de poulet hallal pour convenir à tous les régimes alimentaires. Qu'ils soient natures ou fumés, au poulet ou au porc : il y en a pour tous les goûts. Même les végétariens y trouvent leur compte puisqu'il existe des lardons végétaux, même si on ne sait pas toujours de quoi ils sont composés. Mais aujourd'hui, il faut lever le pied sur notre consommation de cette viande transformée. D'après l'Organisation Mondiale de la Santé, les viandes transformées et charcuteries sont cancérogènes. Il faut donc réduire autant que faire se peut notre consommation de saucisses, bacon, jambon cru et lardons. Plus facile à dire qu'à faire... S'il vous fallait un autre argument pour finir de vous convaincre de ne pas manger de viande transformée cette semaine, voilà une nouvelle qui pourrait bien vous refroidir. Un pack d'allumettes fait l'objet d'un rappel car il est contaminé par une bactérie dangereuse pour la santé.

1...

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

Voilà pourquoi vous ne boirez plus votre thé comme avant
Rappel produit : ne donnez pas ces nuggets de poulet à vos enfants
Voilà pourquoi vous allez payer votre melon plus cher cette année

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles