Il rate douze fois son permis de conduire et tente un subterfuge surréaliste pour la treizième

C’est une histoire surprenante qui pourrait donner quelques idées à celles et ceux qui, comme Serge, galèrent à passer leur permis de conduire. Le quotidien belge La DH a récemment rapporté l’histoire d’un Ghanéen habitant à Grammont, à environ une heure de route de Bruxelles, qui a voulu berner son auto-école. Car Serge a bien le permis, mais le permis du Ghana n’est malheureusement pas valable en Belgique. Pour travailler, il a donc cherché à passer de nouveau le permis. Seulement comme beaucoup d’apprentis conducteurs, Serge s’est heurté aux difficultés du code. Malgré ses leçons, le Ghanéen a raté 12 fois son code, ou permis théorique en Belgique. C’est alors qu’il a eu une idée pour pouvoir enfin décrocher son permis. Serge a décidé d’envoyer Julien, un Congolais lui ressemblant beaucoup, passer le permis à sa place. Par ailleurs plutôt que de le passer en Flandre où il habite – la partie nord de la Belgique où la langue parlée est le flamand – Serge a décidé d’envoyer Julien le passer dans la partie francophone, en Wallonie réputée moins stricte. Mais une fois à Mons alors que Julien s’est présenté pour passer le code, un examinateur du centre d’examen a remarqué que quelque chose clochait. Même si Julien, qui a son permis européen, avait la carte d’identité de Serge, l’employé a bien vu que son visage ne correspondait pas tout à fait à la photo présentée.

L’apprenti et son sosie démasqués

(...)

Lire la suite sur Closer

A cinq ans, il met à profit l'assistant vocal de ses parents pour passer des commandes lunaires
Gard : un accident de caisse à savon finit mal pour cinq personnes, dont trois enfants
Kate et William : cette règle stricte imposée à George, Charlotte et Louis à table
EXCLU. Claude Chirac : ces images qui l'ont mise hors d'elle
TÉMOIGNAGE. "Je sais que les hommes sont comme ça, mais cette habitude de mon mari dans notre lit me dégoûte"