Publicité

Elle raye 400 voitures chez un concessionnaire. Résultat : 350 000 euros de dégâts

Au Canada, un concessionnaire automobile spécialisé dans la vente de Jeep, de Dodge et de pickups Ram fait face à des actes de vandalisme d'une ampleur sans précédent depuis janvier dernier. Une femme est suspectée d'avoir rayé plusieurs centaines de voitures vendues par ce magasin. Ainsi que le rapporte la Gendarmerie royale du Canada (GRC), elle est en ce moment activement recherchée.

Les motivations de cette femme ne sont pas connues pour le moment. Cependant, une vidéo la montre clairement, un soir, en train de se déplacer de véhicule en véhicule chez ce concessionnaire. Elle tenait un objet coupant à la main. Et à chaque fois qu'elle s'approche d'une voiture, elle l'entaille avec son arme blanche. D'après le vendeur, cette femme a agi ainsi régulièrement entre janvier et avril dernier.

https://www.youtube.com/watch?v=IxJF2bRuCZk

Une Canadienne est suspectée de rayer des voitures en série chez le même concessionnaire depuis des mois

Selon les estimations de la GRC, cette suspecte a été responsable de la détérioration d'un total de 400 véhicules. Les dégâts sont évalués à hauteur de 500 000 dollars canadiens, soit près de 350 000 euros. Le concessionnaire en question, le Journey Chrysler Jeep Dodge and Ram de Coquitlam (en Colombie-Britannique), n'en peut plus. Et c'est bien compréhensible.

La Gendarmerie royale du Canada demande en ce moment de l'aide pour retrouver la femme suspectée d'être à l'origine de ces actes de vandalisme. Elle est décrite comme une femme caucasienne, probablement âgée de 40 à 50 ans, aux cheveux blonds...Lire la suite sur Autoplus