La recette du cordon bleu gourmand et réconfortant

·1 min de lecture

C’est un plat réconfortant, tout le monde aime et en a mangé au moins une fois à la cantine : le cordon bleu. Mais tout préparé, ils ne sont souvent pas très bons. Alors pour retrouver leur goût gourmand et croustillant, Olivier Poels vous propose une bonne recette, juste après avoir raconter les origines de ce met.

>> Retrouvez toutes les émissions de Matthieu Noël et Stéphane Bern tous les jours de 16h à 18h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

C’est un de ces plats incontournables de notre belle gastronomie et son nom le confirme. Il évoque quelqu’un qui cuisine remarquablement bien. Mais ce n’est pas la seule explication du nom du cordon bleu.

Le nom du cordon bleu a deux origines

L’appellation pourrait remonter à Henri III, celui qui a créé l’ordre des chevaliers du Saint-Esprit. Ils portaient un cordon bleu qui maintenait leur croix mais surtout, ils étaient de sacrés gourmands. Ils avaient l'habitude de se réunir dans des clubs gourmands dans lesquels on mangeait extrêmement bien. Et on disait à l'époque "manger comme un cordon bleu". Mais il existe une autre explication : pour faire tenir le fromage, le jambon, l'escalope, on l'entourait d'un petit cordon qui était bleu.

Un plat emblématique aux Etats-Unis dans les années 1950

A l’origine, ce plat est originaire d’Italie. Il ressemble à une escalope milanaise améliorée à laquelle on a ajouté du jambon et du fromage. Il s'est imposé d’abord aux États-Unis. Les premières mentions de cordon bleu apparais...


Lire la suite sur Europe1