Reconfinement : comment faire du sport chez soi, mine de rien ?

·2 min de lecture

Pour freiner la propagation du nouveau coronavirus, le Covid-19, l'heure est au confinement. Françaises et Français sont ainsi appelés à rester chez eux. L'occasion d'adopter une routine sportive... sans sortir de chez soi.

Les quadriceps – ces muscles situés sur les cuisses qui soutiennent les genoux – travaillent en profondeur lorsqu’on monte systématiquement les marches deux par deux, le pied posé bien à plat, en contractant les fessiers ainsi que les abdos afin de conserver une posture droite. Plus efficace encore, la même chose en courant, en s’aidant au début avec la rampe pour préserver son équilibre. Le bon tempo : plusieurs fois par jour.

Faire des pompes debout préserve la courbe de nos bras (biceps et triceps) ! Contre le mur de la cuisine, de la salle de bains, du parking…, posez les mains à plat et pliez les coudes doucement, puis tendez-les au même rythme. L’exercice est d’autant plus efficace qu’il est pratiqué lentement. Le bon tempo : 20 pompes, plusieurs fois par jour.

Non sollicités, nos fessiers se ramollissent. Sur la chaise de la cuisine, du restaurant, sur le siège du bus, du métro, de la voiture…, contractez puis relâchez une fesse après l’autre. Le bon tempo : 100 fois, plusieurs fois par jour.

Couchée dans votre lit, allongée sur le canapé ou un tapis, vous pouvez lutter contre l’intérieur des cuisses "ramollo". Montez les jambes droites et tendues vers le plafond. En contractant les abdos afin de soulager le bas du dos, écartez-les de manière à former un V puis resserrez-les lentement en expirant. Le bon tempo : 20 fois, plusieurs fois par jour.

Exercer ses abdos au volant permet d’optimiser son temps de trajet en raffermissant son petit bidon. À chaque feu rouge ou stop, rentrez le ventre du bas vers le haut en allant le plus loin possible. Tenez la position cinq secondes puis relâchez lentement sans oublier de respirer ! Le bon tempo : aussi souvent que possible. Ça marche aussi dans le bus ou le métro !

Garder des jambes bien galbées (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite