Reconfinement, que font nos voisins européens ?

Sarah Lévy
·1 min de lecture

Alors que le nombre de nouveaux cas ne cesse d’augmenter sur le vieux continent, les gouvernements européens durcissent les restrictions sanitaires dans le but d’endiguer la propagation du Coronavirus. Passage en revue des mesures mises en place…

L’Organisation Mondiale de la Santé est formelle. En Europe, « un trop grand nombre de pays connaissent une augmentation exponentielle des cas de Covid-19 ». Pour endiguer la seconde vague, chacun à sa méthode. Si la France, l’Italie, la Belgique, la Slovaquie, la Slovénie, le Luxembourg ou encore la Grèce ont opté pour le couvre-feu, d’autres nations ont mis en place des mesures plus strictes.

 

Les pays qui ont instauré un reconfinement total

Pour l’Irlande, pas question d’attendre. Dès le 21 octobre, le Premier Ministre, Michael Martin, a choisi l’option la plus dure dans l’espoir de « célébrer Noël correctement ». 4, 904 millions d’Irlandais ont donc été assignés à résidence pour six semaines. Le télétravail est redevenu obligatoire pour ceux qui le peuvent. Quant aux sorties, elles ne sont autorisées que dans un rayon de 5 kilomètres autour du domicile pour maintenir une certaine forme d’activité physique. Les commerces non essentiels, comme les pubs, les boutiques de vêtements et autres ont baissé leur rideau. En revanche, les commerces alimentaires, les usines et les écoles restent ouverts.

Deux jours plus tard, le 23 octobre dernier, le Pays de Galles et ses trois millions d’habitants se reconfinait à son tour. Mark Drakeford, Premier ministre, a annoncé que ces mesures « pare-feu » dureraient au minimum deux semaines.

 

Les pays qui ont opté pour reconfinement local

Après être devenu le premier pays européen à...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi