Reconfinement : sorties, travail, loisirs… 10 questions que vous vous posez forcément sur vos droits

·2 min de lecture

Mercredi 28 octobre 2020, Emmanuel Macron a bien dû se résoudre à prononcer le mot “confinement” lors de son allocution télévisée au sujet de la deuxième vague de la Covid-19. “Après avoir échangé aussi avec nos partenaires européens, et pesé le pour et le contre, j’ai décidé qu’il fallait retrouver à partir de vendredi le confinement qui a stoppé le virus”, a déclaré le président de la République, qui prévient alors que la deuxième vague sera sans doute plus éprouvante que la première. Les “jours heureux” annoncés au début de l’été semblent bien loin. Le Président a toutefois voulu donner une lueur d’espoir et appelé les Français à tenir “jusqu’au vaccin à l’été.” Pour Noël, tout n’est pas encore gagné, comme le confirmait le professeur Delfraissy le lendemain au micro de France Inter : “Nous verrons si nous pourrons espérer cultiver ce moment si précieux des fêtes de fin d’année”, a en effet lâché Emmanuel Macron lors de son discours. Le confinement fait donc son retour, pour le meilleur et pour le pire. Mais entre l’allocution du chef de l’Etat et la conférence de presse de son Premier ministre Jean Castex le lendemain, il est parfois difficile d’y voir clair sur les modalités. Qu’ont vraiment le droit de faire les Français ? Zoom sur 10 questions que vous vous posez forcément sur vos droits (et vos devoirs).

Comme pour le premier confinement, il sera possible de sortir dans un rayon d’un kilomètre autour de chez soi et pendant une période d’une heure maximum, et ce avec une attestation de sortie. Les motifs justifiant une sortie sont ainsi : des courses, un rendez-vous médical ne pouvant se faire à distance, une promenade de son animal de compagnie, une courte balade pour s’aérer ou un footing pour faire du sport (en respectant la règle d’une heure, un kilomètre), de l’aide à un proche ou encore une convocation judiciaire/administrative. Le télétravail 5 jours sur 5 devient la règle. Pour les métiers qui ne peuvent pas être réalisés à distance (commerce, service (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite