Comment reconnaître une mauvaise herbe ?

·1 min de lecture

Une mauvaise herbe est une plante qui pousse spontanément, sans que nous ayons eu à la semer ou la planter. Conséquence : elles puisent dans les ressources des plantes du jardin et affaiblissent les cultures. Avant d’arracher tout ce qui vous semble mauvais, observez-les et identifiez-les.

Identifier les mauvaises herbes

Il existe de multiples variétés de mauvaises herbes. Certaines peuvent être même esthétiques. Ainsi, il peut arriver qu’on les laisse en place car elles ne gâchent pas la beauté de votre jardin. C’est le cas notamment du trèfle blanc ou de l’oxalide. En revanche, le plantain majeur ou la digitaire envahissent l’espace avec leurs feuilles imposantes et leur port difforme. Certaines mauvaises herbes sont facilement reconnaissables comme c’est le cas pour le pissenlit et son bouton jaune ainsi que sa tige charnue et épaisse.

Les mauvaises herbes nuisent-elles vraiment au jardin ?

Il est vrai que les mauvaises herbes sont appelées ainsi car elles affaiblissent les cultures en puisant dans leurs apports nutritifs indispensables présents dans les sols. Mais certaines de ces herbes folles présentent quelques avantages à votre extérieur. En effet, elles peuvent attirer bon nombre d’insectes pollinisateurs et être une ressource alimentaire pour des oiseaux. Ainsi, la biodiversité est préservée au jardin. Elles peuvent même combattre les nuisibles en chassant les parasites.

A LIRE EGALEMENT