Comment reconnaître, soigner et éviter une piqûre de guêpe ?

·1 min de lecture

La guêpe envahit terrasses et jardins lors des beaux jours, au point même de gâcher souvent nos déjeuners au soleil. Et lorsque cet insecte volant nous pique, la douleur est immédiate.

Piqûre de guêpe : la reconnaître

La guêpe, lorsqu’elle nous pique, garde son dard et reste en vie, mais provoque une grosse rougeur et une boursouflure au niveau de la zone piquée. Cet œdème local n’est en général pas très grave si on la soigne à temps, mais peut devenir sérieuse en fonction de la zone piquée. En effet, une piqûre dans la bouche ou dans la gorge peut gonfler au point d'entraîner un risque d'étouffement.

Piqûre de guêpe : la soigner

Si vous vous faites piquer par une guêpe, mais aussi une abeille ou un frelon, désinfectez la zone avec de l’eau et du savon, puis appliquez une solution antiseptique et une crème calmante. Si vous avez mal, prenez un anti-douleur, comme du paracétamol ou de l’ibuprofène. Surveillez la piqûre pendant 48 heures, si elle s’aggrave et qu’elle s’accompagne de nausées, vomissements, vertiges et diarrhées, n’hésitez pas à consulter un médecin ou vous rendre aux urgences. En cas de 20 piqûres simultanées chez l’adulte (et 4 ou 5 chez l’enfant), il faut à tout...Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles