Comment reconnaître et soulager une piqûre de fourmi ?

On s'attend rarement à être piqué par une fourmi. Et pourtant. Certaines n'hésitent pas à nous signaler leur mécontentement. Leurs piqûres - ou morsures - peuvent provoquer démangeaisons, rougeurs et gonflements, sans compter les réactions allergiques, qui nécessitent une prise en charge rapide. Comment reconnaître ces espèces ? Comment être sûr.e qu'il s'agit bien d'une piqûre de fourmi et comment réagir ? On fait le point.

Fourmis rouges, fourmis de feu... Quelles sont les fourmis qui piquent ?

En France, on recense environ 200 espèces de fourmis. Ces petits insectes appartiennent à la famille des hyménoptères, tout comme les abeilles, les guêpes et les frelons. Heureusement, aucune des espèces présente dans l'Hexagone - ou en Europe - n'est dangereuse pour l'Homme.

Certaines fourmis sont toutefois pourvues d'un aiguillon piquant, semblable au dard de guêpes, comme les fourmis rouges. D'autres, encore, utilisent leurs mandibules pour mordre et larguent de l'acide formique au passage en défendant leur territoire.

Quelles fourmis piquent ou mordent ?

Comme indiqué ci-dessus, on retrouve peu de fourmis agressives en France et dans les pays tempérés. Les petites fourmis noires, dites fourmis de jardin, sont totalement inoffensives. Ce n'est, en revanche, pas le cas de certaines espèces qui évoluent en Afrique, en Amérique centrale ou en Australie, comme...

Lire la suite