Recrudescence des vols en supermarchés : "J’ai surpris une personne âgée qui volait de la viande"

AndreyPopov

Sommaire

"Depuis l’ouverture du magasin à 8h30, nous avons déjà attrapé deux personnes. Ce matin, les voleurs se sont levés tôt ", lance désabusé Yannick*, agent de sécurité d’une grande surface de Gennevilliers (92) posté à la sortie des caisses depuis maintenant 1h30. "Ces derniers mois, les profils de ceux qu’on arrête sont vraiment divers. Cela peut être un étudiant, un retraité, des jeunes actifs et même des mères de famille pour nourrir leurs enfants", poursuit l’homme qui en est persuadé : "l’inflation a poussé les gens à voler". Il faut dire que le ministère de l’Economie a relevé entre janvier 2021 et septembre 2022, une hausse de 10% des prix des produits alimentaires. A cela, il faut ajouter l’augmentation du prix de l’énergie et du carburant qui a encore donné un coup de massue au porte-monnaie des ménages français. L’Insee a d'ailleurs mesuré un taux d’inflation général exceptionnel de 6,2% calculé grâce à l’indice des prix à la consommation (IPC). Et les conséquences de cette hausse, Yannick les voit au quotidien : "Les caddies sont moins chargés, les gens sont plus hésitants dans les rayons. Avant, les personnes dérobaient principalement des articles multimédias. A présent, on retrouve de tout, notamment des produits du quotidien. La dernière fois par exemple, j’ai surpris une personne âgée qui avait volé de la viande. Elle m’a avouée qu’elle ne pouvait plus se l’acheter avec sa petite retraite."

Si selon une étude de l’Insee parue en octobre 2022, l’alimentation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite