Comment redonner de l’éclat à son teint terne en hiver ?

Nettoyer sa peau

C’est le premier réflexe beauté pour éliminer le voile terne qui se forme à la surface du visage. Le soir, le démaquillage permet d’ôter le maquillage, les soins, mais aussi toutes les impuretés qui se sont accumulées sur la peau durant la journée : poussières, particules de pollution et même cellules mortes. Choisissez la formule qui convient le mieux : lait démaquillant ou huile démaquillante par exemple. Chez Eneomey, vous pouvez opter pour le Soft Cleanser ou le Purify Cleanser selon vos besoins. Le matin, le nettoyage est indispensable pour enlever les traces de sébum, de transpiration ou de crème de nuit. Pour cela, utilisez un gel, une mousse nettoyante ou une eau micellaire. Un rituel bi-quotidien, à effectuer absolument, même si vous ne vous maquillez pas, pour éliminer tout ce qui peut ternir le teint.

Faire le plein de vitamine C

C’est l’ingrédient belle peau par excellence… Il permet de redonner de l’éclat au teint, de lutter contre le stress oxydatif, et même, de prévenir l’apparition des taches brunes. Mais la vitamine C ne peut pas être synthétisée par l’organisme. Elle est fournie uniquement par l’alimentation. Or, seulement une partie infime de ce que nous consommons est disponible pour la peau. D’où l’intérêt d’utiliser des cosmétiques à la vitamine C. Mais pas n’importe lesquels. Privilégiez les soins à forte concentration en vitamine C, comme DAYLIGHT C20 de Eneomey, qui contient 20% de vitamine C stabilisée, afin de revitaliser la peau et de lutter contre le teint terne et irrégulier jour après jour. Et pour un shot d’éclat supplémentaire et un effet immédiat, utilisez un masque à la vitamine C, comme le Masque Peel Off C10 de Eneomey, qui dégrise immédiatement la mine, tout en retendant les traits.

Faire le plein de fruits et légumes

Le teint frais et éclatant, ça ne se limite pas à la cosmétique. Adoptez une bonne hygiène de vie en consommant un maximum de fruits et légumes colorés, riches en bêta-carotène. Limitez votre consommation

(...) Cliquez ici pour voir la suite