Reese Witherspoon : son combat sans relâche contre la domination masculine à Hollywood

Flavie Philipon

Féminisme depuis vingt ans, l'actrice et productrice Reese Witherspoon combat sans relâche la domination masculine à Hollywood. Démonstration.

Après Jennifer Lawrence et Shonda Rhimes, Reese Witherspoon a reçu ce mois-ci une distinction toute particulière à Hollywood : le Sherry Lansing Leadership Award. Cette récompense prestigieuse, portant le nom de la première femme à la tête d'un studio américain, vient couronner le travail mené par l'actrice pour la place des femmes dans l'industrie du cinéma. Mais elle souligne surtout son époustouflante métamorphose. Qui aurait pu prévoir, en effet, que la jeune héroïne des comédies des années 2000 (« La Revanche d'une blonde » ou « Vanity Fair » ) deviendrait l'une des productrices les plus audacieuses de l'ère #MeToo ? Certainement pas Reese elle-même, qui, en acceptant son prix, est revenue longuement sur ses débuts quand la plupart des gens ne voyaient en elle qu'une réplique des filles acidulées et superficielles incarnées à l'écran. Attention, une femme peut en cacher une autre ! Deux décennies plus tard, l'actrice prouve aux machistes en tout genre combien ils ont eu tort de la sous-estimer.

Fondatrice en janvier 2018 du mouvement Time's Up avec Natalie Portman et d'autres, Reese n'a pas attendu la chute de Harvey Weinstein pour s'intéresser aux disparités de traitement dans le cinéma. Frustrée de constater que les premiers rôles sont systématiquement réservés à ses collègues masculins, elle crée, dès 2012, Pacific Standard, boîte de production qui, en adaptant les romans « Gone Girl » de Gillian Flynn et « Wild » de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi