Refus d'obtempérer à Paris : la sœur du chauffeur sort du silence et assure qu'il "n'a jamais fait preuve de violence"

C'est un drame qui s'est joué samedi 4 juin 2022 dans les rues du XVIIIe arrondissement de Paris. Remarquant un véhicule dont l'un des passagers ne portait pas de ceinture de sécurité, trois policiers ont voulu le contrôler. Mais le conducteur a tenté de prendre la fuite. Les agents ont alors ouvert le feu, blessant le chauffeur, mais aussi l'une de ses passagères. Rayana, 21 ans, est décédée des suites de ses blessures. Alors que les policiers ont donné leur version de l'affaire, l'avocate de la jeune femme, Me Sylvie Noachovitch, a pris la parole mardi 7 juin 2022 sur le plateau de Touche pas à mon poste sur C8. Elle a profité de son passage pour faire une grosse mise au point. "J'ai lu aujourd'hui dans la presse des versions qui sont totalement hallucinantes, car je tiens à préciser que premièrement, Rayana ne connaissait pas le conducteur [...] Deuxièmement, Rayana était une jeune fille qui n'avait pas de casier judiciaire parce que l'on a entendu de tout", disait-elle.

Jeudi 9 avril 2022, sur BFMTV, Mélanie Vecchio, journaliste-police BFMTV en a dit plus sur le passé judiciaire du conducteur, dont la garde à vue a depuis été levée, comme l'ont indiqué nos confrères. "C'est un homme qui a 38 ans, multirécidiviste, connu très défavorablement des services de police parce qu'il y a 80 mentions au traitement des antécédents judiciaires. Il est également connu pour des délits routiers". Samedi 4 juin 2022, au moment des faits, "il était en permission parce qu'il effectuait un régime (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles