La reine de "Bridgerton", Golda Rosheuvel, refuse de cacher qu'elle est lesbienne

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"Il est important pour moi d'être fière et de normaliser les choses pour que ce spectateur ou cette spectatrice, ce jeune garçon ou fille ou personne transgenre ou non-binaire se dise finalement : 'Je ne suis pas seul'". Ainsi s'est exprimée l'actrice Golda Rosheuvel, iconique reine Charlotte de la série télévisée qui cartonne, Les chroniques de Bridgerton.

L'interprète de la production Netflix s'est exprimée ouvertement sur sa sexualité au sein du dernier épisode du podcast Just For Variety. Comédienne lesbienne, Golda Rosheuvel aurait souvent reçu ce conseil curieux : celui de garder sa sexualité secrète aux yeux du grand public. Même de la part des personnes concernées.

"J'ai demandé à une réalisatrice lesbienne si je devais dire que j'étais gay dans les interviews... Et c'était un NON absolu", a-t-elle déclaré, comme le relate Stylist. Un non que l'actrice a cependant décidé de transgresser.

"Ca ruinerait votre carrière"

"Vous ne devriez absolument pas faire ça. Cela pourrait ruiner votre carrière d'actrice", aurait-on carrément assuré à l'artiste lors de ses débuts compliqués dans le monde du spectacle. Une invitation au silence envers laquelle la star de Bridgerton ne peut se résigner, hier comme aujourd'hui. Non, Golda Rosheuvel tient plus que tout à assumer sa condition de femme lesbienne évoluant dans une sphère patriarcale.

"Je préférerais perdre un job plutôt que de ne pas être fidèle à...

Lire la suite


À lire aussi

"On a l'âge que l'on ressent" : la reine refuse un prix pour les "vieux" (et c'est badass)
Scandale, invisibilisation, héroïnes : Alice Coffin nous raconte son "Génie lesbien"
"Je suis une lesbienne infertile et je n'ai pas le droit d'être traitée en France"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles