La reine Elizabeth II, une passion royale pour les corgis

© Getty Images -

De son vivant, la reine Elizabeth II était passionnée par les animaux, notamment les chiens et les chevaux. Mais elle adorait par-dessus tout la race des corgis.

C’est à l’âge de sept ans qu’elle a découvert ces adorables canins avec Dookie, le premier chien présent à Buckingham Palace, comme le rappelle le New York post.

Depuis ce moment, la reine Elizabeth n’a cessé d’accueillir ces animaux au physique attachant, à commencer par Susan, femelle offerte par son père pour son dix-huitième anniversaire.

Au total, la souveraine, décédée le jeudi 8 septembre 2022 à l'âge de 96 ans, a élevé 14 générations de corgis royaux.

Elizabeth II et ses compagnons à poils, un amour éternel

La reine adorait ces chiens pour leur énergie et leur vivacité, précise le média américain. Susan, son premier animal, a d’ailleurs accompagné la reine lors de moments forts et symboliques tels que son couronnement, son mariage ou encore sa lune de miel avec son époux le prince Philip.

Elizabeth II a d'ailleurs accouplé Susan avec un chien nommé Rozavel Lucky Strike, donnant naissance à sa première portée de corgis en 1949. La majorité des canins de la reine étaient donc des descendants de cette chienne, morte en 1959 à l'âge de 15 ans.

Et ce n’est qu’à la mort de Willow, dernier corgi de la souveraine, en 2018, que la dynastie canine de Susan s’est arrêtée, rapportait le Daily Mail.

Selon le média USA Today Entertainment, ces petites boules de poils ont une place privilégiée dans le coeur de la reine, qui les appelait "les filles" et "les garçons".

Lire aussi :

Les chiens peuvent pleurer de joie en retrouvant leurs maîtres après une séparation

Des animaux de compagnie au service de leur reine

Les chiens participaient aussi au capital sympathie de la reine auprès des admirateurs de la famille royale. En déplacement avec elle, ou photographiée dans ses jardins, ces animaux renvoyaient une image d'une monarque aimante et décontractée.

Plusieurs membres de la famille royale ont d’ailleurs affirmé que les canins l'ont rendue heureuse et calme tout au long de sa vie, malgré les drames et les crises qu'elle a traversé.

Les corgis sont presque devenus aussi populaires que leur maîtresse. Un film animé a notamment été réalisé à leur effigie : Royal Corgi, en 2019. Les chiens de la reine ont également été mis en avant dans plusieurs oeuvres d’art (photographies, peintures…).

Pour la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Londres en 2012, la reine et ses chiens Willow et Holly, étaient d'ailleurs apparus aux côtés de Daniel Craig, interprète de James Bond. D’abord au Palais de Buckingham, le duo improbable s’est ensuite envolé dans un hélicoptère au-dessus de la capitale britannique, dans une scène truquée et surréaliste.

Une trentaine de chiens chouchoutés

La mort de la reine, modèle de sagesse mais aussi amie des animaux, a fait réagir plusieurs associations canines. Comme The Kennel Club qui s'est exprimé sur Twitter : "Son mécénat nous manquera beaucoup, car elle était l'un des monarques les plus attachés aux chiens de l'histoire."

La reine promenait elle-même ses chiens dès qu’elle le pouvait, et la trentaine de chiens qu’elle a eu au long de sa vie était nourrie par ses soins. Leur régime alimentaire était d’ailleurs approuvé par des experts vétérinaires. Ils mangeaient un par un, suivant leur ordre d’ancienneté, et dormaient dans leur propre panier en osier.

Les animaux décédés ont tous été enterrés dans l'une des propriétés de la reine, le plus souvent au domaine de Sandringham à Norfolken, comme le précise Insider dans un article publié en 2020En hommage, une pierre tombale était aussi gravée à leur nom.

Lire aussi :

Victoria Beckham, Elton John, Obama... le monde entier honore la mémoire d'Elizabeth II

Où vont aller les derniers animaux de la reine ?

Selon le média News Week, la reine Elizabeth II a laissé derrière elle plusieurs chiens, dont deux corgis nommés Muick et Sandy, mais aussi un Dorgi appelé Candy, et deux Cocker Spaniels. Dimanche 11 septembre 2022, une porte-parole du prince Andrew a annoncé que c'est le fils de la reine qui adopte Muick et Sandy.

"C’est lui qui les lui a donnés", avait souligné l'experte royal Ingrid Seward. L’interviewée a également assuré que les chiens étaient "son premier amour et (...) son dernier".



Plus de "Célébrités" :