En rejoignant Tik Tok, Taylor Swift provoque la rupture de stock de cette robe

·2 min de lecture

Taylor Swift a, pour le plus grand bonheur de ses fans, enfin rejoint le réseau social Tik Tok. Pour l’occasion, la chanteuse arborait une robe qui a tellement plu à ses followers, qu’elle s’est écoulée en à peine quelques heures.

Ce lundi 23 août, Taylor Swift a enfin créé son compte Tik Tok. Sans tarder, la chanteuse aux millions de fans a dans la foulée posté sa première vidéo. Le mini-clip n’est pas passé inaperçu puisque la jeune femme de 31 ans a obtenu plus de deux millions de likes en quelques instants. Mais ce n’est pas tout. Sur la vidéo, on peut la voir changer plusieurs fois de looks en fonction des différentes morceaux qu’elle chantonne. On retrouve ainsi un manteau à carreaux de la griffe Stella McCartney pour le titre « Evermore », une robe façon nuisette pour « Folklore », un col roulé noir pour « Red », ou encore une robe jaune à fleurs pour « Fearless ». Apparue cinq secondes seulement, cette dernière, signée Reformation, est pourtant devenue l’objet de tous les désirs, provoquant une rupture de stock sur le site de la marque en à peine quelques heures.  

@taylorswift

Lots going on at the moment: Red (my version) vinyl is up for presale on my site and oh I’m on tiktok now let the games begin ##SwiftTok

♬ original sound - Taylor Swift

La robe fleurie, la robe de la saison

L’été est bientôt terminé mais ce n’est pas une raison pour ranger au placard ses robes estivales. La robe fleurie est une pièce iconique qui peut tout à fait se porter en cette rentrée. Lorsqu’il fait chaud, elle se porte facilement courte avec une jolie paire de sandales. Quand les températures s’adoucissent, on la préfère longue ou mi-longue avec des...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles