Relations amoureuses : les 3 obstacles que rencontrent les couples qui durent

© Getty Images / Witthaya Prasongsin

Voici les trois obstacles les plus communs auxquels vous pourriez être confronté·e si vous êtes en couple depuis un moment. Et cerise sur le gâteau ! Nous vous dévoilons quelques conseils pour les vaincre.

Après plusieurs années de relation, les passages à vide sont tout à fait normaux, voire inévitables. En revanche, lorsque votre couple se heurte à un obstacle qui chamboule les bases de votre relation ou remet en cause son futur, c’est une autre paire de manches. Le magazine « Psychology Today » a compilé les trois principaux couacs des relations de longues durée et les solutions pour les surmonter, selon différentes études.

Lire aussi >> Il existe 4 types de couples : le vôtre est-il fait pour durer ?

Quels sont les 3 problèmes que les couples de longue durée rencontrent ?

  • Vous demandez à votre partenaire de changer ou bien il ou elle souhaite que vous changiez. 

Avoir des attentes envers votre partenaire et que celles-ci évoluent avec le temps est tout à fait normal. Mais faire la demande de changements peut susciter de vives émotions chez elle ou lui, selon la manière dont vous les communiquez. Selon « Psychology Today », la chercheuse Natalie Sisson de l'Université de Toronto suggère d’exprimer sa demande de changement de manière claire et directe et d’apporter son soutien et sa validation pour faire passer la pilule.

  • Votre sexualité est au point mort ou bien vous n’en êtes plus satisfait·e.

Avoir une vie sexuelle n’est pas une obligation, même lorsqu’on est en couple. Vous pouvez, par exemple, remplacer le sexe par d’autres activités tout aussi intimes et plaisantes, comme des sessions de câlins, ou des

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles