Relaxation : activez le mode alpha de votre cerveau

Getty Images

Depuis quelques années, les neurotechnologies proposent de nouvelles solutions qui invitent à la relaxation ou au sommeil. Explications.

Pour rappel, le cerveau fonctionne grâce à des activités électriques qui peuvent être mesurées via un électroencéphalogramme (EEG). « Plus le cerveau est dans un état calme et détendu, plus il est au repos et émet des ondes lentes et synchronisées, de type alpha (entre 8 et 12 Hz). À l’inverse, plus il est stimulé, plus il traite un nombre important d’informations et produit des ondes rapides et désynchronisées de type bêta (entre 12 et 30 Hz)», indique Jean-Arthur Micoulaud, psychiatre au sein du Centre du sommeil du CHU de Bordeaux.

Lire aussi:Pollution sonore : fuir le bruit pour aider son cerveau

De nombreuses start-up proposent aujourd’hui des dispositifs dédiés à la relaxation qui permettent de mesurer l’activité cérébrale pour moduler son état d’éveil et l’orienter vers la production d’ondes bénéfiques à la santé (alpha, SMR, etc.). Cela est rendu possible grâce à la miniaturisation du signal EEG, directement accessible aujourd’hui depuis un smartphone ou une tablette reliée à un casque.

Les appareils exploitent le neurofeedback , un processus d’apprentissage qui permet de conscientiser la façon dont le cerveau génère ses ondes de relaxation, grâce à un retour sensoriel, un feed-back en temps réel de l’activité cérébrale.

Concrètement, vous enfilez un casque audio dans lequel sont placées des électrodes qui mesurent les ondes de votre cerveau, tandis qu’une voix vous invite, à travers des exercices de respiration ou de visualisation mentale, à la relaxation. Tout au long de la séance, une information sur les variations de l’activité cérébrale vous est donnée pour que vous puissiez la corriger. À terme, l’apprentissage renforce les connexions neuronales utiles pour la production des ondes de bien-être, et vous(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles