Publicité

Renationalisation d’EDF : des actionnaires salariés intentent un nouveau procès

Ils ne contestent pas la décision, mais demandent une "juste indemnité". Des actionnaires salariés d'EDF, qui s'estiment floués par les termes financiers de la renationalisation de l'électricien, ont décidé vendredi 12 mai d'intenter un nouveau recours pour obtenir un "complément de prix" pour leurs titres, a-t-on appris auprès de leur représentante. Les représentants des porteurs de parts ont décidé "à l'unanimité" d'engager un "recours indemnitaire devant le Conseil d'État", a indiqué à l'AFP Martine Faure, présidente du Fonds commun de placement en actions (FCPE), qui représente quelque 100.000 salariés ou retraités d'EDF qui ont placé leur argent dans le groupe.

Ils entendent ainsi "invoquer la notion de juste indemnité pour l'expropriation des actionnaires salariés en considérant que 12 euros n'est toujours pas un prix équitable", a-t-elle expliqué au sujet de ce recours.

Ces actionnaires ont contesté pendant des mois par de multiples recours le prix de 12 euros par action fixé par l'État, réclamant a minima 15 euros alors qu'à l'ouverture du capital de l'énergéticien, en 2005, l'action en valait 32, avec une remise de 20% pour les salariés à 25,60 euros. Ils renoncent en revanche à contester de nouveau la décision de l'autorité des marchés financiers (AMF) qui avait déclaré conforme l'offre publique d'acquisition simplifiée de l'État sur les titres EDF. Le dernier recours de ce type avait été rejeté le 2 mai dernier par la cour d'appel de Paris, donnant la possibilité à l'Etat (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Réintégration des soignants non-vaccinés : le décret publié par le gouvernement
Les Etats-Unis enverront en Ukraine des tanks Abrams... sans leurs meilleures technologies
RSA : Elisabeth Borne confirme que le projet de loi France Travail inclura des sanctions
Services publics de l'emploi : un rapport dévoile que le modèle français est plus "morcelé" que celui de ses voisins
Chez Les Républicains, des adhésions en chute libre