Renaud : cette habitude qui agace terriblement sa fille Lolita

Tel un phénix qui renaît de ses cendres, Renaud sort un nouvel album le 29 novembre 2019. Douze titres sur le thème de l'enfance regroupé dans un disque joliment intitulé Les mômes et les enfants d'abord. Pour illustrer la pochette, Renaud a choisi non pas une photo mais un dessin. Et pas de n'importe qui. C'est Zep, l'auteur des bandes-dessinées de Titeuf. On reste ainsi dans le même thème. Le dessinateur a représenté Renaud, guitare à la main, tee-shirt rayé et bandana autour du cou, sur un radeau, entouré par une bande de gamins. Le chanteur de 67 ans, blessé par de nombreuses rumeurs sur son état de santé, dit être en bonne santé et avoir tourné la page de ses problèmes d'alcool. Dans une interview croisée entre les deux artistes paru dans Paris Match en kiosque le 28 novembre, Renaud évoque la nostalgie de son enfance : "plus le temps passe, plus je vieillis, plus c'est loin. Alors ça me fout le blues et j'en souffre terriblement."

Le chanteur, abattu par la mort de son frère et de sa mère, a deux enfants. Une fille Lolita qu'il a eue avec sa femme Dominique Quilichini et un garçon Malone né de son union avec Romane Serda. Des enfants dont il est très proche. Lolita Séchan, sa fille aînée, poste de temps en temps des photos sur son compte Instagram lors de grandes occasions comme l'anniversaire de son père. De son côté, Renaud a toujours une petite surprise pour elle. Chacun de ses albums a une particularité : l'interprète de Mistral gagnant lui dédie une chanson. "C'est un petit jeu entre nous, à chaque album, j'écris une chanson pour elle. (...) De toute façon, je ne peux pas m'en empêcher" explique-t-il dans Paris Match. Même si le temps a passé et que l'enfant a bien grandi : "Elle a maintenant 39 ans et je la considère toujours comme mon bébé. Je ne lui fais pas écouter les chansons qui parlent d'elle avant qu'elles ne sortent. Comme ça, elle découvre tout au fur et à mesure..." Une surprise qui a a le don d'agacer sa fille à chaque fois.

⋙ Renaud : la phrase

(...) Cliquez ici pour voir la suite