Comment renouer avec les élèves qui ont décroché pendant le confinement ?

Irène Ahmadi
(PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP)

Deux semaines après la fermeture des établissements scolaires, 5 % à 8 % des élèves, de la maternelle au lycée, avaient déjà été “perdus” par leurs professeurs, selon Jean-Michel Blanquer. Désormais, l'enjeu est de savoir comment leur permettre de "raccrocher" avec l'école. Frédérique Rolet, secrétaire générale du Syndicat National des Enseignements de Second degré (SNES) et professeure agrégée de lettres classiques, a répondu à nos questions.

Qu'est-ce qu'un.e "décrocheur.s.e" scolaire ?

Frédérique Rolet - Il faut savoir ce qu'on considère comme un.e décrocheur.euse car le terme est un peu galvaudé. Cela a un sens précis : ce sont les élèves en rupture complète avec l’école. En ce moment, ce qu’on appelle, parfois trop rapidement, décrocheur.euses, ce sont des élèves éloignés de l'école pour des raisons diverses : parce qu’ils n’ont pas pu se connecter puisque nous savons qu’il y a beaucoup de familles qui n'ont pas d’ordinateurs, pas de possibilités pour travailler, où les parents ne peuvent pas non plus être derrière l’enfant pour lui dire de se mettre au travail scolaire, etc. Mais il y a aussi des questions de pratiques pédagogiques : vous avez des élèves pour qui il est beaucoup plus difficile de travailler à distance car cela demande une forme d’autonomie. En c

Lire la suite sur lesinrocks.com