Rentrée 2023 : retour des maths obligatoires pour tous les lycéens dès la première

© seb_ra / iStock

Cette annonce solde l'une des mesures les plus controversées de la réforme Blanquer du bac.

Les lycéens fâchés avec les maths vont faire la grimace. Dès septembre 2023, tous les élèves de première générale qui n'ont pas pris la spécialité mathématiques auront une heure et demie de cours en plus par semaine consacrée à cette discipline.

« C'est le retour de l'enseignement des mathématiques pour l'ensemble des lycéens », s'est félicité le ministre de l’Éducation nationale, Pap Ndiaye dans une interview aux Échos parue dimanche.

Lire aussi >> Pourquoi les Français sont-ils si nuls en maths ?

Depuis la réforme du lycée en 2019, qui a mis fin aux traditionnelles séries L, ES et S, les mathématiques ne faisaient plus partie des matières enseignées à tous les lycéens. Souvent assimilés à la clef de voûte de la réussite scolaire au lycée, parfois au détriment d'autres matières, les mathématiques étaient devenus un enseignement de spécialité comme une douzaine d’autres disciplines, laissées au libre choix des élèves.

Baisse de la culture et du vivier scientifique, renforcement des inégalités sociales et de genre, les conséquences de la disparition depuis 2019 des mathématiques dans le tronc commun des matières obligatoires enseignées en classes de première et de terminale avaient alarmé communauté éducative, chercheurs, grands patrons mais aussi politiques, jusqu'à Emmanuel Macron.

Casse-tête

Le candidat Macron avait promis le retour des maths dans le tronc commun en cas de réélection, avant d'acter cette...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi