Rentrée scolaire : faudra-t-il un pass sanitaire à l'école ?

·1 min de lecture

Les grandes vacances touchent à leur fin… Le jeudi 2 septembre 2021 marquera le retour en classes de 12 millions d'élèves dans un contexte où l'épidémie de Covid-19 continue de faire des ravages, notamment à cause du variant Delta, responsable de la quatrième vague. De nombreuses questions se posent alors sur le processus qui va être mis en place dans les établissements. Le dimanche 22 août 2021, Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation nationale, a apporté plusieurs précisions dans les colonnes du Journal du dimanche. Ainsi, comme le soulignent nos confrères, "le protocole prévoit quatre niveaux d'alerte en fonction du contexte sanitaire". Selon Jean-Michel Blanquer, "l'évolution de la situation sanitaire nous conduit à retenir le niveau 2". Celui-ci permettrait aux élèves comme aux enseignants de vivre une "rentrée la plus normale possible", avec les élèves présents dans les salles de classe.

Mais alors que, depuis le lundi 9 août 2021, les lieux de loisirs, de culture, les cafés, restaurants et TGV demandent un pass sanitaire aux Français, qu'en sera-t-il de l'école ? Les adolescents, qui ont jusqu'à la fin du mois de septembre 2021 pour obtenir un schéma vaccinal complet, seront-ils, eux aussi, soumis au pass sanitaire ? Non, précise Jean-Michel Blanquer : "L'école doit rester accessible à tous, c'est pourquoi il n'y aura pas de passe sanitaire. C'est notre philosophie depuis le début de la crise". Le ministre de l'Éducation a également rejeté l'obligation du pass sanitaire (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles