Reproduction d'espèces menacées : visite de la réserve zoologique de la Haute-Touche

© Floppy36 / Wikimedia Commons

Appartenant au Museum national d’histoire naturelle depuis 1958, le domaine de la Haute-Touche s’étend sur 436 hectares. Cette réserve zoologique est la plus vaste de France ! Elle accueille quelque 1.400 animaux originaires des cinq continents. De nouveaux arrivants viennent renouveler le patrimoine génétique des espèces. Cette année, deux jeunes femelles zèbres de Grant (dont une en gestation), une femelle lémur couronnée et deux femelles potamochères sont arrivées pour contribuer à la reproduction. Dans l’enclos des élans, qui compte 2 hectares de forêt et un étang, la pièce d’eau a été vidée et nettoyée. Les berges ont été réaménagées et les clôtures abaissées pour offrir une meilleure visibilité aux visiteurs. Depuis quelques semaines, un jeune élan d’Europe remplace Towe, l’élan du Canada mort de vieillesse l’hiver dernier. Deux femelles devraient bientôt le rejoindre.

La Haute-Touche est un parc zoologique d’État ouvert au public, dont la première mission est d’encourager la reproduction de la faune sauvage. Au cours de la saison dernière, la meute de dholes, chiens sauvages d’Asie menacés d’extinction, a donné naissance à sept petits. Les visiteurs peuvent aussi admirer les bébés cistudes d’Europe, les faons des cerfs sika de Formose (en voie de disparition) et pseudaxis (disparu en milieu naturel). Au total, 42 espèces sur les 120 représentées dans le parc sont concernées par un programme d’élevage et de conservation.

En plus de la visite du parc, qui se fait en voiture (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite