La respiration alternée, le rituel anti-stress pour chasser l'anxiété en quelques minutes

·1 min de lecture

Comment pratiquer la relaxation alternée pour lutter contre le stress ? Tatiana Orlhac, fondatrice de la méthode Zen&Boost, nous livre les bases de cette technique yogique ancestrale.

Certaines pratiques ancestrales sont des alliées de taille pour lutter contre le stress. Et la respiration alternée - ou Naddhi Shodhana - en fait partie. Cette technique yogique, qui consiste à respirer tantôt avec la narine gauche, tantôt avec la narine droite, permet de (re)trouver rapidement un état de relaxation profonde. Tatiana Orlhac, fondatrice de la méthode Zen&Boost, nous a livré sa méthode pour réaliser ce rituel accessible à tous, pourvu que l'on ait quelques minutes devant soi.

A quoi sert la respiration alternée ?

L'objectif principal de la respiration alternée est d'équilibrer nos trois canaux énergétiques : Ida, Pingala et Shushumna. Surnommés Nadis, leur fonction est de distribuer l'énergie, le Prana.

Le côté gauche (narine gauche, qui irrigue le cerveau droit), correspond au canal Ida. Cette énergie féminine est associée à l'intuition, à la créativité, à la réceptivité et à l'émotionnel.

Le côté droit (narine droite, qui irrigue le cerveau gauche), est lié, quant à lui, au canal Pingala, associé à l'énergie masculine, au physique, à l'action, et à la logique.

Enfin, le canal énergétique central Sushumna fait appel à la sagesse et à l'équilibre.

A découvrir également : Anti-stress naturel : comment se détendre en 10 min avec le Zen&Boost

Comment pratiquer la respiration alternée pour se détendre

La respiration alternée facile.
La respiration alternée facile.
  1. Pour fermer les narines, on utilise des Mudras (des gestes des mains, en...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles