A quoi ressemblera le Tour de France Femmes 2022 ?

·1 min de lecture

C'est une compétition symbolique et historique pour les cyclistes féminines. Après le succès rencontré par "La course by Le Tour de France" entre 2014 et 2021, épreuve cycliste qui se déroulait sur un jour, le Tour de France féminin fait son grand retour, rebaptisé "Tour de France Femmes". Dans un peu moins de 100 jours, les championnes prendront le départ de cette première édition très attendue. Huit étapes partout en France organisées sur une semaine, du 24 au 31 juillet, et diffusées sur les chaînes de France Télévisions ainsi que dans 190 pays.

"Les 100 jours qui nous séparent du départ sont synonymes d'attente et d'excitation, mais aussi de concentration", explique Marion Rousse, championne de cyclisme et directrice de l'événement auprès de Cyclism'actu. La sportive en dit davantage sur ce qui attend le public d'ici 3 mois.

"Le public va continuer de découvrir de grandes championnes"

"Tout comme les coureuses qui sont en pleine préparation en vue de la bataille pour porter le Maillot Jaune à l'issue de la première étape, au pied de l'Arc de Triomphe, nous avançons vers notre objectif de leur préparer la plus belle des scènes", explique Marion Rousse. "Cette première étape, sur un circuit mythique du Tour de France, lancera parfaitement les 7 suivantes qui mèneront le peloton féminin vers la quête du très convoité Maillot Jaune final. Le public va continuer de découvrir de grandes championnes."

De grandes championnes qui devront...

Lire la suite


À lire aussi

Voilà à quoi ressemble (vraiment) les corps des femmes et leur quotidien post-partum
A quoi ressemblerait un quinquennat féministe ? Voici 22 propositions concrètes
"Des elles au vélo" : ces femmes cyclistes font leur Tour de France pour dénoncer le sexisme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles