Rester chez soi durant toute la journée quand il fait froid : est-ce vraiment néfaste pour notre santé ?

Avec les températures qui baissent significativement, nous sommes beaucoup à vouloir rester sous un plaid, et ce, pendant toute une journée, voire plus. Toutefois, il est conseillé d’avoir une activité physique, notamment lorsque nous restons assis ou allongés durant de longues heures. Mais vouloir rester chez soi en mode cocooning, est-ce vraiment néfaste ? Le médecin Vincente Saavedra s’est intéressé à la question et a répondu à nos confrères espagnols d’El Pais. « S’arrêter au milieu de ce monde fou, se connecter à soi-même, à ses sentiments et à ses pensées pour voir où l’on va et orienter correctement sa vie, est une nécessité humaine absolue pour avoir de bonnes relations, pour profiter des choses simples et gratuites que la vie offre, ainsi que pour prendre soin de soi, de ses proches et pour faire face aux problèmes efficacement avec une bonne attitude », explique-t-il. Attention tout de même de sortir le bout de son nez quelques minutes par jour, notamment pour prendre la lumière du soleil. « Les problèmes de santé mentale découlent généralement du fait que nos besoins fondamentaux ne sont pas satisfaits d’une manière ou d’une autre. Ce que nous constatons, c’est que si nous restons trop longtemps à l’intérieur, nous finissons par ne pas avoir accès à certaines des choses dont nous avons besoin », affirme Jo Daniels à Stylist UK.

Trouver le bon équilibre entre activité et repos

Aussi, rester à la maison (...)

Lire la suite sur Grazia

Vous avez tout le temps froid en dormant : connaissez-vous la méthode du “sommeil scandinave” ?
Relation saine : voici la qualité indispensable pour créer une amitié durable selon un psychologue
Marre d'être célibataire ? Voici les photos que vous devez poster sur Tinder pour récolter plus de match
Elizabeth Debicki (The Crown) : les scènes ayant mené à la mort de Diana ont été "insupportables" à tourner
Prix Goncourt 2023 : Jean-Baptiste Andrea remporte le titre avec son roman "Veiller sur elle"