Rester jeune : les 6 excès à éviter après 40 ans

·1 min de lecture

En général, de 30 à 45 ans, nous sommes en possession de tous nos moyens physiques et cognitifs. Mais il nous reste de longues années à vivre : selon les chiffres de l'Insee de mars 2021, en France, l'espérance de vie dépasse désormais 85 ans pour les femmes et 79 ans pour les hommes. D'où la nécessité de maintenir la "jeunesse" de notre corps et de notre esprit le plus longtemps possible. Cela, non seulement pour demeurer "beaux" et "forts", mais aussi pour rester en bonne santé, l'âge augmentant le risque de cancers et de maladies chroniques : diabète, maladies cardiovasculaires, troubles neurodégénératifs (maladie d'Alzheimer... ), etc.

On peut jouer sur l'âge physiologique

Impossible, bien sûr, d'inverser le sablier de "l'âge chronologique", inscrit sur notre carte d'identité. En revanche, souligne le Dr Christophe de Jaeger, médecin physiologiste, "il en va autrement de " l'âge physiologique", lié au degré d 'usure réel de nos organes internes".

Lors d'une étude publiée en 2015 dans la revue scientifique américaine Pnas, qui a permis d'analyser les organes de 954 Néo-Zélandais, il est apparu que si tous avaient le même âge chronologique (38 ans), l'âge physiologique de certains était de moins de 30 ans quand, chez d'autres, il dépassait les 45 ans ! Or, comparés aux premiers, les seconds "étaient moins aptes physiquement, présentaient un déclin cognitif, se déclaraient en moins bonne santé et paraissaient plus âgés" précisent les (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Combien faut-il faire de pas par jour ?
Anti-âge : 9 bonnes raisons de pratiquer une activité physique
Quels aliments diminuent l'espérance de vie ?
Comment aborder le sujet de la résidence seniors ?
Quel âge avez-vous dans votre tête ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles