Comment retirer une souche d’arbre ?

© iStock

Quelle que soit la taille de la souche et quelle que soit la nature du bois, commencez par dégager la terre. Pour ce faire, creusez à l’aide d’un pic et d’une pioche sur 30 à 40 centimètres autour la souche. Puis, retirez la terre avec une pelle jusqu’à ce que les racines soient visibles.

Vous devez ensuite couper les racines avec une scie ou une hache. La dernière étape consiste à tronçonner la souche. Les restes de bois peuvent être conservés pour la cheminée ou gardés pour le compost.

La deuxième solution consiste en l’utilisation d’une machine spécifique telle que la rogneuse (ou « raboteuse ») de souche, ce qui vous fera gagner du temps. Comptez environ 1 500 € pour son acquisition. S’il s’agit d’un événement ponctuel, louez le matériel. Dans ce cas, prévoyez une quarantaine d’euros la journée.

Une autre option consiste à utiliser une mini-pelle. Au moment de la location, indiquez le type de souche que vous souhaitez retirer : le vendeur vous conseillera une machine avec un tonnage suffisant. Quelle que soit la solution choisie, veillez à bien reboucher le trou pour éviter tout accident.

Vous pouvez également laisser la souche d’arbre sur place, mais dans ce cas, vous devrez accélérer sa putréfaction. Pour ce faire, plusieurs méthodes existent. D’abord, vous pouvez couper les racines principales pour priver la souche de nourriture. Ensuite, vous pouvez privilégier une solution chimique telle que le sel ou l’ail.

Là encore, l’idée est de dévitaliser le bois pour une dégradation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite