Retomber amoureux de son ex : bonne ou mauvaise idée ? L’avis des psys

Nadine Coll

Cet ex, on pensait sincèrement l'avoir oublié… Alors pourquoi en le recroisant par hasard, notre cœur s'est emballé à nouveau ? Témoignages et avis de psys.

« Je sens des boums et des bangs, l'amour comme un boomerang, me revient des jours passés… », chantait Serge Gainsbourg. C'est ce qui est arrivé à Céline qui, à 50 ans, est retombée dans les bras de François, perdu de vue pendant trente ans : « A 18 ans, nous sommes sortis durant quelques mois ensemble, puis pour une vague histoire de jalousie, nous nous sommes séparés. Nous nous sommes alors complètement perdus de vue. Et pourtant, il y a deux ans en retombant nez à nez dans la rue, on a su tout de suite que, entre nous, il se passait quelque chose d'important… » Ce retour de flammes après tant d'années ne surprend pas le psychologue Saverio Tomasella* : « Nous ne rompons jamais tout à fait avec nos anciens amours. Toutes les émotions que l'on a pu ressentir continuent à nous lier à eux de façon indéfectible. »

Une ancienne relation, est-ce moins risqué ?

Alors, serions-nous indéfiniment capables de retomber amoureux de tous nos anciens petits amis ? Cela peut paraître un peu inquiétant quand on a construit sa vie… Saverio Tomasella tempère : « Si votre existence vous convient, que vous êtes épanoui affectivement, le risque semble minime. Mais si vous êtes en quête d'autre chose, même de façon inconsciente, ces retrouvailles vont jouer le rôle de détonateur. » Mais pourquoi « recraquer » pour une ancienne histoire plutôt que pour une nouvelle ? « Le cataclysme que représente l'amour peut faire peur, observe le...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi