Retour en 1971 avec Zenith

·1 min de lecture

Zenith fait revivre l'une des références historiques les plus insaisissables de l'El Primero avec le chronomaster revival A3817.

Lancé en 1971, le modèle A3817 associait le boîtier tonneau en acier plus sportif des premières références El Primero au saisissant cadran tricolore de l’A386. Le Chronomaster Revival A3817 est doté du même boîtier tonneau aux angles bien tranchants et muni des mêmes poussoirs de type piston que l'original. Il présente un cadran laqué blanc avec des compteurs chronographe dans les tons gris et bleus immédiatement reconnaissables, le compteur des secondes à 9 heures étant doté d’index bleus, pointés par l'unique aiguille bleue sur le cadran. L'échelle tachymétrique extérieure sert également de pulsomètre, une fonction particulièrement pratique et précise assurée par l'échappement haute fréquence 5Hz (36'000 VpH) du mouvement El Primero. Le fond ajouré est l’une des rares différences entre le modèle Revival et l’A3817 d’origine doté d’un fond en acier massif. Il permet d’admirer le mythique calibre chronographe automatique à haute fréquence El Primero, qui reste un incontournable des mouvements chronographe depuis plus de 50 ans.

Lire aussi.Zenith : l’âme des montres

Pour compléter l’allure rétro, deux options de bracelet sont proposées. Le premier est un bracelet "échelle" en acier, remake moderne des bracelets Gay Frères devenus emblématiques des premières montres El Primero. Le second est en veau brun clair, matière qui développera une patine unique à chaque porteur.


Retrouvez cet article sur Paris Match