Retour au théâtre : la fin d'"un vide monumental", se réjouit Frank Leboeuf

·1 min de lecture

Ce 2 juin, la Comédie-Française rouvre ses portes avec Music-Hall, une pièce de Jean-Luc Lagarce. Après une longue période de fermeture de théâtres et donc d'inactivité pour les artistes, les représentations ont en effet commencé à reprendre un peu partout en France depuis le 19 mai. Frank Leboeuf, ancien footballeur, est aussi comédien et prépare déjà la rentrée avec une nouvelle pièce, Drôle de campagne. Il est revenu sur Europe 1 sur cette longue période d'incertitude, avant la joie de la reprise.

"Un pays sans culture est un pays qui se meurt"

"Nous, on a eu énormément de chance parce que la pièce s'est pratiquement arrêtée juste avant le premier confinement. On a repris en septembre et on a perdu quatre ou cinq représentations, mais on a réussi à peu près à tout faire. Je dirais qu'on a été plutôt chanceux, surtout qu'on avait programmé de repartir en septembre de cette année. Mais ça reste un vide monumental", déplore le comédien qui a joué en équipe de France pendant 7 ans.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

"Un pays qui n'a plus de culture est un pays qui se meurt. [...] Tous les gens de théâtre en souffrent, tous les gens de cinéma en souffrent et il faut vite que ça reparte parce que les gens sont affamés !", a-t-il ajouté.

"Bixente Lizarazu et Laurent Blanc sont venus me voir"

Et justement, Frank Leboeuf prépare déjà la rentrée avec une tournée d'une pièce intitulée Drôle de campagne, dans laquelle il joue un candidat à la présidentiel...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles