Retour tendu du prince Harry à Londres pour les funérailles du prince Philip

·1 min de lecture

Retour au bercail. Le prince Harry, qui vit aux États-Unis avec sa femme, l'actrice Meghan Markle, depuis mars 2020, a été vu à l'aéroport d'Heathrow dimanche 11 avril 2021, comme le rapporte le Daily Mail. En effet, le duc de Sussex a dû précipitamment retourner en Angleterre pour un bien triste évènement. Après la perte de son grand-père, le prince Philip, époux de la reine Elizabeth II, il va assister au dernier hommage qui lui sera rendu, samedi 17 avril, à la chapelle St George, à Windsor. Des funérailles qui devraient être très émouvantes… mais aussi tendues. Il faut dire que le couple formé par Meghan et Harry s’est mis en marge du reste de la famille royale en abandonnant ses titres et son rôle de premiers plans au sein de la famille. Leur dernière interview avec Oprah Winfrey a secoué la couronne, et même leur message à l’annonce de la mort du mari de la reine a été critiqué. Ce retour du prince (sans sa femme puisqu’étant enceinte, elle n’a pas eu l’autorisation de voyager), prévoit donc d’être un moment assez tendu… Ainsi, le père du petit Archie s’est rendu seul dans son pays natal.

Arrivé sur le sol anglais, vêtu d'un pantalon chino, d'une veste et d'un masque noir, il devrait être placé en quarantaine, crise sanitaire oblige. Mais Harry pourra quitter exceptionnellement l’isolement pour assister aux funérailles de son grand-père. En effet, les règles dans le pays permettent de quitter temporairement son lieu de quarantaine pour des raisons de "compassion", ce qui (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite